Les conférenciers face à la presse

En prélude à son 14ème congrès qui va se tenir du 25 au 27 juillet prochain, l’Union national des établissements d’enseignement privé-Laïc (UNEEP-L), a tenu en la soirée de ce vendredi 19 juillet 2019 à Ouagadougou, une conférence de presse, pour mettre l’opinion nationale au courant. Un congrès qui va selon le comité d’organisation, réunir les acteurs du domaine de l’éducation autour d’une même table.

Les conférenciers face à la presse

Pour annoncer à l’opinion publique la tenue prochaine du 14ème congrès de l’UNEEP-L, le comité d’organisation de cette structure s’est entretenu avec les journalistes, ce 19 juillet à Ouagadougou. Selon Désiré Nacoulma, président du comité d’organisation du 14ème congrès, à l’instar de l’ensemble du système éducatif burkinabè, les établissements privés restent confrontés à de nombreux défis tels que l’insuffisance de formation des enseignants, l’inadaptation des programmes et contenus, les mouvements sociaux récurrents, le retard de paiement des frais de scolarité, l’insuffisance d’enseignants en qualité et en nombre, etc.  Donc, poursuit-il, le congrès offrira l’opportunité aux fondatrices et fondateurs d’écoles de faire un diagnostic de l’enseignement privé laïc, dans l’optique de consolider les acquis et de développer de nouvelles perspectives de promotion du système éducatif, aux côtés des burkinabè.

Désiré Nacoulma, président du comité d’organisation du 14ème congrès

Pour le comité d’organisation, le 14ème congrès va mobiliser plus de quatre cent responsables d’écoles membres venant des 13 régions du Burkina Faso et représentant environ 800 établissements privés d’enseignement du préscolaire, du primaire, du secondaire général et technique et du supérieur. Et sur ce, 17 600 000 FCFA ont été réunis pour la bonne marche de l’activité.

Sont prévus dans les trois jours arrêtés pour le congrès, une intervention des partenaires de l’évènement, une conférence inaugurale et des panels sur le thème du congrès, la présentation et l’adoption des rapports, des travaux en commissions, la lecture et l’adoption du rapport général des travaux des recommandations et des résolutions, l’élection du président et du nouveau bureau exécutif national de l’UNEEP-L et enfin à la clôture, il est prévu une distinction honorifiques des membres méritants.

En rappel, le 14ème congrès est placé sous le thème « les défis du système éducatif burkinabè : la contribution de l’UNEEP-L » et sous la supervision du ministre de l’éducation nationale et celui de l’enseignement supérieur.

Nicolas Bazié

Tidiane Sow

Burkina Demain 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.