Dans le cadre de la journée nationale de l’arbre tenue dans la région du Centre-est, le ministère de l’environnement a organisé dans la nuit du vendredi 9 août 2019, une nuit de l’arbre. Question pour les agents de ce département de magnifier de prime à bord la valeur de l’arbre et de reconnaitre le mérite de tous ceux qui interviennent dans le processus de la protection et de la préservation de l’environnement.

La nuit de l’arbre, c’était aujourd’hui 9 août 2019 dans la salle de conférence de l’hôtel laafi de Tenkodogo.  Pour le ministre de l’environnement Nestor Batio Bassière, lorsque les mérites à l’interne sont reconnus à l’international, et que l’on continue de courir, c’est comme s’il ne reconnaissait pas les valeurs qui sont à l’interne. Et par conséquent, poursuit-il, nous passerons notre temps à copier ou à couper coller. « Nous avons voulu mettre cette journée en place pour voir et analyser l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le processus afin de désigner les meilleurs pour leurs permettre de reconnaitre leur mérite au niveau national », a ajouté le ministre.

L’objectif de cette nuit était aussi de proclamer les résultats des concours des meilleurs acteurs du domaine. En cumulant la valeur des différents prix qui seront décernés, nous en sommes à 10 millions FCFA. Pour une première édition, le ministre a avoué que cela détermine la volonté que le gouvernement a accordé à la journée. Une manière de couper court à ceux qui pensent que le secteur de l’environnement est le dernier des secteurs.

Hommage à des personnalités

Le ministre Bassière veut à travers cette journée que le domaine de l’environnement soit le secteur transversal de tous les départements ministériels. Dans cette dynamique, « si nous voulons atteindre le développement durable pour les générations futures, il faudra prendre en compet l’environnement », a conseillé monsieur Nestor. Au cours de cette nuit de l’arbre, un vibrant hommage a été rendu  à deux personnalités qui interviennent dans la politique de la reforestation. Il s’agit notamment de la personne de Yacouba Sawadogo et de Mathieu Ouédraogo qui de par les actions menées, ont reçu des prix internationaux. Parlant de la lecture des procès-verbaux des résultats des six concours organisés, ce sont au total six prix qui ont été décernés à la cérémonie officielle de la journée nationale de l’arbre en présence de Roch Marc Christian Kaboré, Président du Faso, chef de l’Etat. Pour les palmarès des différents lauréats, il faut retenir que :

  • Le prix de meilleure pépinière a été décerné à Célestine Lankoandé de la région de l’Est avec une enveloppe de 500 000 FCFA ;
  • Le prix de meilleur exposant à la foire est revenu à Moumouni Ouédraogo de la région du centre ;
  • Le prix de meilleur groupement en association a été remporté par le groupement gestion forestière de la région du Nord accompagné de 1 millions de francs CFA ;
  • Le prix du Président de l’Assemblée nationale est décroché par l’association Relwendé du plateau central avec une somme de 1 millions de francs CFA ;
  • Le prix de meilleur producteur agro-forestier a été attribué à Mathieu Ouédraogo de la région du Centre. Il a reçu 2 000 000 F CFA à cet effet ;
  • Bissiga, une localité de la région du Centre-Est a reçu le prix de la meilleure commune avec une somme de 5 millions de francs CFA.

Nicolas Bazié                         

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.