L'ancien président nigérien, Mamadou Tandja est ce mardi à l'âge de 82 ans

On vient de l’apprendre. Le Niger est en deuil. Le pays a perdu ce mardi son ancien président Mamadou Tandja, président élu de 1999 à 2010. Tandja avait 82 ans.

L’ancien président nigérien, Mamadou Tandja est décédé ce mardi à l’âge de 82 ans

C’est un baobab de la vie politique nigérienne qui s’en est allé ce mardi 24 novembre 2020. En effet, Mamadou Tandja dont on pleure la disparition, fait partie des militaires qui ont participé au putsch ayant mis fin le 15 avril 1974 au régime du père de l’indépendance du Niger Hamani Diori. Un putsch qui propulsera le général Seyni Kountché à la tête de l’Etat.

Il y restera jusqu’à mort au pouvoir en 1987. Pour sa part, il avait eu par la suite à gravir les échelons pour retrouver président élu en 1999.  Tandja sera renversé en 2010 par Salou Djibo pour avoir tenté de modifier la constitution pour s’octroyer un troisième mandat présidentiel.

Depuis Tandja se faisait rare, voire inexistant sur la scène politique nigérienne.

Son décès intervient au moment où les Nigériens se préparent pour les élections du 27 décembre 2020.

Martin Philippe

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici