La catastrophe s'est produit vers Tanghin Dassouri

Le bilan de ce drame routier de car à la sortie de Ouagadougou et en partance pour Bobo-Dioulasso intervenu ce vendredi soir sur la Route nationale Un (RN1) est on ne pleut plus lourd. L’on dénombre déjà 5 morts et 11 blessés, selon la Télévision nationale du Burkina.

La catastrophe s’est produit vers Tanghin Dassouri

«”Ça s’est produit au niveau d’un poste de contrôle d’identité. Les témoins sur place ont confié que le bus était arrêté quand il y a eu la détonation suivie d’incendie du véhicule.  On a vu les policiers aider aussitôt à éloigner les rescapés. La scène était horrible.  Il y a un homme dont les jambes étaient complètement brûlées,  on ne voyait que les os.  Et plusieurs personnes portant des brûlures.  Les sapeurs-pompiers sont arrivés en gros une quinzaine de minutes après et ont pu éteindre le feu en une dizaine de minutes», rapporte un confrère Radio Oméga qui a été témoin oculaire du drame.

5 morts dans l’explosion et l’incendie d’un car de transport de passagers transportant également des bouteilles de gaz

5 personnes ont perdu la vie vendredi dans l’explosion et l’incendie d’un car de transport de passagers transportant également des bouteilles de gaz peu après le poste de péage à la sortie de la capitale, RN1, route de Bobo-Dioulasso,  a appris radio Oméga.

L’explosion d’objets ou  substances inflammables pourrait être à l’origine de cette énième tragédie sur nos routes.

On ne le dira jamais assez : «Prudence, prudence et prudence sur nos routes», surtout en cette période de fin d’année.

 

Burkina Demain

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici