Nommé Premier ministre le 5 janvier janvier dernier, Christophe Dabiré a rendu publique ce dimanche 10 janvier la composition de son gouvernement

Décidément en ce début du second quinquennat du président Kaboré, ce sera le changement dans la continuité, du moins en ce qui concerne le choix des hommes.  Ainsi, après Alassane Bala Sakandé réconduit au perchoir de l’Assemblée nationale le 28 décembre dernier ; c’est Marie Joseph Christophe Dabiré qui va retrouver son fauteuil à la Primature, avec sa nomination ce mardi 5 janvier 2021 par le président Roch Marc Christian Kaboré.

Christophe Dabiré a été nommé ce mardi 5 janvier 2021 Premier ministre du premier gouvernement du second quinquennat du président Roch Kaboré

Il avait pris en cours, en remplacement de Paul Kaba Thieba, les affaires gouvernementales lors du premier quinquennat du président Roch Marc Christian Kaboré. Mais, pour son second mandat, Christophe Dabiré (c’est de lui qu’il est question) sera bien au départ des affaires, lui qui a été nommé ce mardi 5 janvier 2021, Premier ministre.

Il va ainsi succéder  à lui-même à la Primature. C’est à lui qu’échoit donc de former le premier gouvernement du second quinquennat du président Kaboré, à qui il avait rendu un vibrant hommage à la suite de sa démission.

Un atout pour la réconciliation nationale ?

On le sait et le président kaboré l’a signifié avant sa réélection : la réconciliation nationale sera au cœur du second quinquennat. Et le parcours de Christophe Dabiré qui a servi aussi au gouvernement pendant le régime de l’ex-président Blaise Compaoré, pourrait être utile dans cette entreprise hautement républicaine, lui qui s’est montré jusque-là au-dessus de la mêlée politique. Il avait toujours dit  qu’il n’avait pas d’agenda caché dans son poste de Premier ministre. Dans cette logique, il ne s’est pas présenté aux législatives, ni sur les listes nationales, ni sur les listes des partis politiques.

En glissant son bulletin dans l’urne le 22 novembre, il avait souhaité que le processus aboutisse dans l’apaisement en vue d’un renforcement de la démocratie dans le pays. A ce niveau aussi, on peut dire que ses vœux ont été exhaussés.

Il ne reste qu’à lui souhaiter bonne chance dans l’accomplissement de sa nouvelle mission dans l’intérêt supérieur du peuple burkinabè, et dans le respect des gestes anti-Covid.

Réaction du PM Dabiré sur sa page Facebook

Christophe Dabiré dit accueillir sa nouvelle nomination avec humilité et la conscience de devoir être encore plus disponible et engagé pour servir le Burkina Faso
“Il a plu, ce jour, à SEM Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, de m’honnorer en me renouvelant sa confiance pour conduire l’action gouvernementale. J’accueille cette nouvelle mission avec une grande humilité et avec la conscience de devoir être encore plus disponible et engagé, sous son leadership, pour servir mon pays et l’ensemble des Burkinabè.
Je tiens à lui exprimer ma profonde reconnaissance, en lui assurant de mon engagement à travailler à la mise en oeuvre des 10 chantiers pour lesquels le peuple burkinabè l’a brillamment élu pour un second mandat.
Je sais compter sur l’union sacrée de l’ensemble de mes compatriotes, sur notre capacité de résilience ainsi que sur le soutien des partenaires au développement pour relever les différents defis.”, a réagi Christophe Dabiré sur sa page Facebook.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici