Des sources militaires locales ont indiqué, ce 13 octobre 2016, que quatre soldats maliens ont été tués et sept autres blessés dans la soirée, au cours d’une attaque dans le secteur de Goma-Coura, dans le Centre du pays.
mali

« Il s’est agi d’une attaque complexe au cours de laquelle l’ennemi a utilisé des mines posées sur la route avant d’ouvrir le feu », a expliqué le ministère malien de la Défense qui a dit que c’est un détachement de Nampala en mission de ravitaillement qui a été visé.

Quelques heures plus tôt, plusieurs sources militaires sur place avaient annoncé l’attaque. Un gradé de haut rang de l’armée malienne avait affirmé en effet que quatre militaire maliens avaient péri quand leurs véhicules ont sauté sur des mines.

L’information avait été ensuite confirmée par un officier en poste à Ségou, une des principales villes de la région, précisant que deux véhicules de l’armée ont été calcinés après l’explosion de trois mines.

Anderson Koné
Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.