Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso, Tulinabo Mushungi, en fin de mission au pays des hommes intègres, venu lui dire au revoir, ce jeudi 27 octobre 2016.
tulinabo

Après une heure d’entretien, Dr Tulinabo MUSHINGI a déclaré avoir abordé des sujets spécifiques portant sur la participation du Burkina Faso à trois rencontres importantes aux Etats-Unis, à savoir la réunion des affaires, le forum de l’AGOA et les rencontres au niveau de la Banque mondiale et du FMI, le MCC, un programme de développement américain dont notre pays voudrait bénéficier pour la deuxième fois.

Selon lui, ils sont également revenu sur la question de la MACA, de la crise de la Centrale d’Achat des Médicaments Génériques (CAMEG), vu que les Etats-Unis y ont participé à hauteur de 5 milliards de F CFA en 2015 et 9 milliards en 2016.
Puis, ils ont parlé des perspectives en matière de sécurité au regard des incidents enregistrés, ces dernières semaines à Intangom, sur le pont Nazinon et dans le quartier Kilwin à Ouagadougou.

“J’ai voulu rassurer le Président du Faso et à travers lui, le peuple burkinabè que notre coopération va continuer et comme je le dis toujours il s’agit des institutions, l’institution de l’Ambassade et les institutions du gouvernement américain et cela reste les mêmes et nous allons toujours accompagner le peuple burkinabè dans les intérêts communs du peuple américain et du peuple burkinabè”, parole du diplomate américain.
Après le Burkina Faso, le Dr Tulinabo MUSHINGI doit servir son pays au Sénégal où il a été nommé ambassadeur, mais il dit attendre la confirmation de cette nomination par le Senat.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.