A l’occasion du premier anniversaire de son installation au pouvoir, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a échangé 1h 44 min durant, ce 29 décembre 2016 à Ouagadougou, avec des journalistes burkinabè pour faire le bilan de son action. zida

A la question de savoir ce qu’il en est avec le manque d’un général à l’appel, le président du Faso a répondu en ces termes: « Comme vous le constatez il n’est pas rentré. Il sera rayé des effectifs de l’armée. C’est clair. Il a été passé en conseil de discipline.».

A noter le président Roch Kaboré lui avait demandé de rentrer le 5 juin dernier pour élucider sa responsabilité sur les malversations financières lors de sa gestion. Mais face au refus de Zida de rentrer de son exil canadien, le chef de l’État avait menacé de le considérer comme un déserteur. Et l’officier supérieur avait plutôt demandé une mise en situation d’« évacuation sanitaire ». Demande rejetée par le président Roch Kaboré qui exige préalablement la présentation d’un dossier médical selon l’usage en la matière.

Anderson Koné
Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.