En prélude à la commémoration de la 162e journée internationale de la femme  le 8 mars prochain, la ministre de la femme, Marie Laurence Marshal/ Ilboudo, a animé, dans la matinée de ce jeudi 28 février 2019 à Ouagadougou, une conférence de presse.

La ministre Marie Laurence Ilboudo a animé un point de presse

La commémoration de la 162e  journée internationale de la femme  le 8 mars prochain sera, selon Marie Laurence Ilboudo, l’occasion de distinguer des personnes physiques et morales qui se seront illustrées dans le domaine du maintien de la paix et de la promotion de la femme.

Plusieurs activités sont programmées et parmi lesquelles :

  • Une conférence publique sera animée autour du thème central ;
  • Une campagne de salubrité publique dénommée « Opération zéro sachet plastiques » qui va dérouler dans les chefs-lieux de région du pays ;
  • Un tournoi de football féminin dénommé « Super coupe dames ».

Implication des femmes sur la sécurité et la paix

Sur le plan international, l’ONU a invité les nations à porter leurs réflexions sur le thème : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour les changements ». Mais le Burkina Faso a décidé de commémorer cette année la journée internationale de la femme, sous le thème : « Contribution de la femme à l’édification d’un Burkina Faso de sécurité, de paix et de cohésion sociale ».

Le choix de ce thème, selon la ministre de la femme, se justifie par le fait que notre pays à l’instar des autres pays de la sous-région, est en proie à des attaques terroristes qui ébranlent la stabilité de la nation.

Une stratégie qui prône l’implication effective de la femme dans les processus de prévention et de lutte contre l’extrémisme.

Rôle intermédiaire dans les situations de conflit

Ce qui sous-entend que la joue un rôle d’intermédiaire dans des situations de conflit en facilitant la communication et les négociations.

Le budget alloué à cette cérémonie est de 42 millions de francs CFA et madame Ilboudo compte sur les partenaires que le ce budget prévu atteigne les 70 millions de francs CFA.

La ville de Koupéla, chef-lieu de la région du centre-Est, aura l’honneur d’abriter la célébration officielle de cette journée internationale le 8 mars prochain sous le patronage de l’épouse du chef de l’Etat, Sika Kaboré.

Nicolas Bazié

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.