Pays invité d’honneur du cinquantenaire et de la 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), le Rwanda, représenté au plus haut niveau à la cérémonie de clôture de la biennale par son président Paul Kagamé ;  repartira avec l’Etalon d’or de Yennenga, la plus prestigieuse distinction du Festival. Et c’est le réalisateur Joël Karekezi avec son film « The Mercy of the Jungle», qui apporte au pays des mille collines cette reconnaissance panafricaine. L’Etalon d’argent est revenu au cinéaste Egyptien Khaled Youssef grâce à son film ‘’Karma’’ et l’Etalon de Bronze au réalisateur tunisien Ben Mohmound grâce à son film ‘’Fatwa’’.

Pour cette cérémonie de clôture du cinquantenaire et de la 26e édition du FESPACO ; trois chefs d’Etat en exercice et un ancien chef d’Etat du continent ont rehaussé de   leur présence l’éclat de la cérémonie. Il s’agit notamment des présidents Rorch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, Paul Kagamé du Rwanda, Ibrahim Boubacar Kéita du Mali et de l’ancien président Jerry Rawlings du Ghana. Nous y reviendrons.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.