Décédé le 11 juin dernier des suites de maladie, feu Benoît Kambou  a été élevé à titre posthume ce samedi 15 juin au rang de Commandeur de l’ordre de l’étalon. C’était au cours d’une cérémonie ce matin au ministère des Affaires étrangères. Cérémonie présidée par le ministre des Alpha Barry, en présence du personnel dudit ministère, des parents, amis et connaissances du défunt.

Benoît Kambou était avant sa mort le 11 juin, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso à N’Djamena, au Tchad.

Pr Benoît Kambou de son vivant

Lui qui a exercé pendant de longues années les fonctions d’enseignant-chercheur à la faculté de droit de l’Université de Ouagadougou.

Il a aussi été président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN).La présente cérémonie d’hommage au ministère des Affaires étrangères précède son inhumation.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.