La ministre Édith Clémence Yaka (milieu) a présidé l'ouverture du 27e forum des contrôleurs financiers

Les contrôleurs financiers du Burkina Faso ont tenu leur 27e forum ce jeudi 26 décembre 2019 à Ouagadougou dans la Salle de conférence de la direction générale des Douanes à Ouaga 2000.

Le présidium à l’ouverture du 27e Forum des contrôleurs financiers

«Le contrôleur financier et l’éthique professionnelle». C’est sous ce thème que les contrôleurs financiers du Burkina Faso ont tenu leur 27e forum ce jeudi 26 décembre 2019 à Ouagadougou.

«Ce 27e forum a pour objectif de réunir au plan national des représentants des différentes structures, sans distinction de catégories et de fonctions en vue d’échanger sur les questions d’importance ou d’ordre stratégique », a indiqué le directeur général de la Direction générale du contrôle des marchés publics et des engagements financiers (DG-CMEF), Salif Ouédraogo.

Ce forum se veut, a-t-il expliqué,  un cadre de concertation et de réflexion sur les défis liés aux problématiques actuelles de la direction générale du contrôle des marchés publics et des engagements financiers, en capitalisant les acquis des forums antérieurs et en tirer le meilleur profit.

D’où ce thème, «le contrôleur financier et l’éthique professionnelle». A ce thème principal  s’ajoutent deux sous thèmes que sont : la fiscalité dans la commande publique et les risques de corruption encourus dans la participation aux commissions de passation des marchés et aux commissions de réception.

Au cours de ce forum, les participants ont formulé des recommandations et une résolution dans laquelle ils s’engagent à poursuivre leur mission de contrôle de l’exécution physique de la commande publique avec probité et rigueur.

Quête permanente de l’efficacité

La quête permanente de l’efficacité de l’action du ministère de l’Economie et des Finances réaffirmée dans la POSEF s’est traduite, entre autres, par la création de la DG-CMEF.

Aux termes de l’article 66 du décret n°2015-989/PRES-TRANS/PM/MEF du 17 août 2015 portant organisation du Ministère de l’Economie et des Finances, la Direction Générale du Contrôle des Marchés publics et des engagements financiers (DG-CMEF) a pour mission le contrôle a priori et a posteriori des marchés publics et des engagements financiers ainsi  que l’exécution des opérations financières de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics de l’Etat.

Missions de la DG-CMEF

A ce titre, la DG-CMEF est chargée notamment :

-de veiller à l’application de la réglementation en matière de commande publique ;

-d’exercer un contrôle permanent et a priori sur les propositions d’engagement ;

-d’exercer un contrôle permanent et a priori sur les propositions de liquidation des dépenses en procédure simplifiée ;

-d’assurer le contrôle de l’exécution physique de la commande publique ;

-de donner son avis et éventuellement apposer son visa sur tous les actes ayant un caractère financier ou pouvant avoir des répercussions sur les finances publique y compris les contrats de marchés publics ;

-de vérifier la sincérité des certifications du service fait.

Représentée dans les 13 régions et les 45 provinces du pays, la Direction générale du contrôle des marchés publics et des engagements financiers est une des directions les mieux déconcentrées du ministère de l’économie et des finances. Aussi en vue de partager leurs préoccupations, depuis plus d’une vingtaine d’années, les contrôleurs

financiers se réunissent chaque année lors de leur forum organisé autour d’un thème en lien avec les missions à elle confiées, et d’une assemblée générale.

Martial Gouba

Pour Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici