La question de l'évacuation de Djibril Bassolé relève d'un geste humanitaire, selon le Pr Batieno

Selon des sources concordantes, Djibril Bassolé (62 ans), ex-chef de la diplomatie burkinabè, a été enfin autorisé à quitter le territoire burkinabè pour se rendre en France pour des soins. Il a décollé de Ouagadougou pour Paris dans la soirée de ce mardi 28 janvier 2020.

Souffrant de cancer, Djibril Bassolé, ex-chef de la diplomatie burkinabè, a été évacué à Paris ce mardi 28 janvier 2020

C’est assurément le soulagement pour les membres de sa famille et ses nombreux soutiens, avec l’annonce de son évacuation en France ce mardi 28 janvier 2020. Il s’agit de Djibril Bassolé, ex-chef de la diplomatie burkinabè, en attente d’évacuation sanitaire vers la France  depuis plusieurs mois.

«Son avion a quitté Ouagadougou mardi 28 janvier au soir. Très affaibli par un cancer, l’ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères, condamné à dix ans de prison ferme pour le putsch manqué de 2015, a été autorisé à quitter le Burkina Faso pour venir se soigner à Paris, et ce en échange d’une caution de 30 millions de francs CFA, soit près de 46 000 euros», a détaillé Radio France Internationale.

L’image  très affaiblie du Général Bassolé publiée la semaine dernière sur les réseaux sociaux alors qu’il venait d’être transféré au centre hospitalier universitaire de Tingandogo, avait ému plus d’un et suscité un grand élan de solidarité à son égard. Aujourd’hui avec son évacuation effective, des proches ne cachent pas leurs sentiments.

«Je voudrais traduire ma RECONNAISSANCE aux plus Hautes autorités du Burkina Faso pour avoir permis l’évacuation de notre oncle, le Général Djibrill Yipènè BASSOLE. Toute notre RECONNAISSANCE à toutes les voix qui se sont élevées pour souhaiter son évacuation. C’est simplement ce que nous demandions. Le reste dépend de Dieu», s’est félicité Simon, Céphas Bamouni, un membre de la famille.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.