Prosper Bassolé, Directeur de cabinet du PDG du Groupe EBOMAF, procédant ce mardi à la pose de la première pierre de l'orphelinat de Koudougou

Portée sur les fonts baptismaux au cours de l’année 2019 par l’homme d’affaires burkinabè, Mahamadou Bonkoungou, afin de participer activement à l’épanouissement socioéconomique de ses compatriotes, la Fondation EBOMAF vient de consacrer officiellement sa première oeuvre sociale. Grâce à un financement de cinquante (50) millions F CFA, la pose de la première pierre de L’orphelinat “Maison de Maman” est intervenue, mardi 11 février 2020, à Koudougou, double chef-lieu de la province du Boulkiemdé et de la région du Centre-Ouest.

Prosper Bassolé, Directeur de cabinet du PDG du Groupe EBOMAF, procédant ce mardi à la pose de la première pierre de l’orphelinat de Koudougou

Pour la promotrice, Mme Ouédraogo Idiema Marie Madeleine/Bationo, c’est un jour nouveau qui se lève dans la prise en charge et le bien-être des orphelins et enfants vulnérables (OEV). Ce financement a été acquis grâce à un plaidoyer de Alain Traoré, plus connu sous le nom de Alino Faso, dont les actions en faveur des bonnes causes, notamment dans la mobilisation de fonds pour les prises en charge sanitaires, sont unanimement reconnues et saluées.

Responsabilité sociale d’EBOMAF à l’œuvre

Une plantation d’arbre pour immortaliser le geste hautement social d’EBOMAF

“Cet acte de bienfaisance s’inscrit dans la responsabilité sociale d’entreprise que le fondateur et Président-Directeur Général du Groupe EBOMAF, Mahamadou Bonkoungou, ne cesse d’assumer pour promouvoir le bien-être de ses compatriotes dans tous les domaines”, a indiqué, Prosper Bassolé, Directeur de cabinet du PDG du Groupe EBOMAF lors de la cérémonie de pose de la première pierre de l’orphelinat “La Maison de Maman”.

La Fondation EBOMAF a pour but de réaliser des œuvres humanitaires à l’endroit des personnes les plus démunies et des marginalisés, d’apporter des secours multiformes aux orphelins et enfants dans la rue (prise en charge nutritionnelle, scolarisation, insertion socioprofessionnelle), de contribuer à la prise en charge des personnes vulnérables notamment les femmes et les personnes de troisième âge.

JE/PB                                        

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.