Il n’y aura pas d’élections qui vaillent sans électeurs. Et le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) par ce communiqué, invite les Burkinabè sans documents électoraux, à s’enrôler sur le fichier électoral.

Le Chef de file de l’opposition politique entend jouer un rôle dans la mobilisation des électeurs du double scrutin du 22 novembre 2020

«L’Opposition politique burkinabè informe les citoyens Burkinabè que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé l’enrôlement des électeurs.

Elle invite l’ensemble des Burkinabè qui auront 18 ans ou plus à la date du 22 novembre 2020 et ne possédant pas de cartes d’électeurs, de même que ceux qui ont perdu leurs cartes d’électeurs, à se faire enrôler sur le fichier électoral.

Les documents utilisés pour l’enrôlement sont la Carte nationale d’identité burkinabè (CNIB) ou le passeport.

L’enrôlement se fait par zones et par sous-zones, suivant un calendrier de la CENI. Les citoyens doivent donc être attentifs au passage des équipes de la CENI dans leurs localités, pour se faire enrôler.

Le vote est un acte citoyen. C’est surtout un moyen pour tout patriote de choisir des dirigeants qu’il estime plus aptes à diriger le Burkina Faso.

Enrôlons-nous et faisons enrôler nos proches sur le fichier électoral !

Ouagadougou, le 11 février 2020

Le Chef de file de l’Opposition politique

Zéphirin DIABRE »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.