On en sait un peu plus sur l’attaque terroriste perpétrée dimanche dans le village de Pansi, province du Yagha, à la frontière nigérienne. Le bilan provisoire dressé par le gouverneur de la région du Sahel le Colonel-major Salfo Kaboré, fait état de 24 morts dont un pasteur, 18 blessés et des personnes enlevées.

Selon des sources locales, l’attaque a été perpétrée par des individus armés qui ont attaqué l’église du village pendant le culte du dimanche. Les blessés de l’attaque ont été évacués à Sebba et à Dori pour des soins appropriés. «Des recherches sont en cours pour retrouver les personnes enlevées», a assuré le gouverneur Kaboré.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici