Le puissant ouragan Matthew a provoqué la mort d’au moins 108 personnes en Haïti, a indiqué le ministre haïtien de l’Intérieur, François Anick Joseph. Pas moins de 50 personnes tuées dans l’une des communes les plus touchées, Roche-à-Bateau.
haiti

Selon un dernier état des lieux, les vents et les pluies ont inondé près de 2 000 maisons, endommagé dix écoles, détruit d’importantes surfaces agricoles, des entreprises, des routes et des ponts.

Plus de 21 000 personnes ont été évacuées dans ce pays très vulnérable aux aléas climatiques en raison de l’importante déforestation et peinant encore à se relever du séisme de 2010 qui avait fait plus de 200 000 morts.

Aux États-Unis, près de trois millions de personnes ont été sommées d’évacuer le littoral atlantique à l’approche de l’ouragan dévastateur qui doit s’abattre sur la Floride dans la nuit de jeudi à vendredi, selon le centre américain de surveillance des ouragans (NHC). Matthew s’est renforcé en catégorie 4 (sur une échelle de 5) à l’approche des côtes américaines. « C’est le plus puissant ouragan touchant cette zone depuis des décennies », selon le NHC.

« N’allez pas faire du surf, n’allez pas sur les plages. Vous serez tués », a mis en garde le gouverneur de Floride, Rick Scott, lors d’un point de presse au ton grave. « Le temps presse », a-t-il souligné, tentant de convaincre les habitants de prendre le danger au sérieux et de se réfugier dès à présent dans les abris le plus possible à l’intérieur des terres.

Anderson Koné
Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.