Photo d'illustration

Un car de la compagnie de transport Rakiéta, escorté par des éléments de la gendarmerie, est arrivé au CMA de Pô avec un gendarme blessé et des passagers sous le choc, le 8 octobre 2016, nous a rapporté une source hospitalière.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

Les pandores ont intercepté un groupe de présumés délinquants sur la route de Pô, non loin du pont Nazinon. Ces individus ont tenté de désarmer les gendarmes en pleine forêt, pendant leur transfert vers la Brigade de Gendarmerie de la ville de Po, pour identification.

Des échanges de coups de feu, deux délinquants ont été abattus sur le champ, un arrêté et un autre a pris la poudre d’escampette. Malheureusement, un gendarme a été atteint à l’abdomen. Ce dernier a été transféré à Ouagadougou pour une prise en charge adéquate.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.