Un détachement de l’armée malienne basée à Boulekessi, village frontalier avec le Burkina, a été attaqué ce 5 mars 2017. Bilan, 11 soldats morts et 4 blessés.malil

La puissance de feu de l’ennemi aurait obligé certains militaires à fuir et à pénétrer en territoire burkinabè. Boulekessi est un village à cheval entre les deux pays.

Les assaillants se sont repliés en emportant du matériel militaire après avoir brûlé une partie. Le raid n’a pas été encore revendiqué.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.