Compte tenu du contexte, les célébrations pascales devraient bénéficier de beaucoup plus de sécurité de la part des pouvoirs publics

La semaine sainte est entrée dans sa dernière ligne droite. A Ouagadougou les fidèles chrétiens se préparent à prendre d’assaut les églises et temples pour les messes de jeudi, vendredi et samedi. Mais, ces célébrations pascales intervenant dans un contexte de craintes des attaques terroristes, l’on s’achemine vers des dispositifs sécuritaires exceptionnels.

Compte tenu du contexte, les célébrations pascales devraient bénéficier de beaucoup plus de sécurité de la part des pouvoirs publics

Dans un communiqué, l’archevêché a appelé les fidèles chrétiens à éviter d’avoir sur eux des objets lourds et d’accepter se  soumettre à des fouilles pour les impératifs de sécurité. L’archevêché a en outre souhaité une franche collaboration entre forces de l’ordre et services d’ordre des églises. Mais, l’on ne sait pas si les Kolkgwéogo de Saaba ou des localités environnantes seront associés à cette sécurité rapprochée des fidèles chrétiens à l’occasion des présentes célébrations pascales.

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.