A la place Wara-Wara ce vendredi 15 juin : jour de grande prière du ramadan

Les musulmans du Burkina ont célébré le vendredi 15 juin 2018, la fête de l’Aid El Fitr. Cette fête marque la fin d’un mois de jeûne, de prière et de partage. À Bobo-Dioulasso, c’est l’imam de la grande mosquée de dioulassoba Siaka Sanou qui a dirigé la grande prière à la place Wara Wara de la ville de Sya.

A la place Wara-Wara ce vendredi 15 juin : jour de grande prière du ramadan

Dans sa prêche du jour, l’imam Siaka Sanou a prié pour la paix et le dialogue au Burkina Faso. Il a invité tous les filles et fils du pays à cultiver le dialogue et la cohésion sociale. «  nous prions d’abord pour le président du Faso, son gouvernement, les forces de défense et sécurité du pays, les enseignants, les autorités de la ville de Bobo-Dioulasso et tous les filles et fils du Burkina. » a martelé à plusieurs reprises l’imam Siaka Sanou.

Les autorités administratives et politiques de la région des Hauts-Bassins sont venues accompagner les musulmans. Elles avaient à leur tête le gouverneur de la région des Hauts-Bassins Antoine Attiou. Ce dernier a souhaité une bonne et heureuse fête aux musulmans.

Les chrétiens catholiques au  côté des musulmans dans le cadre du dialogue religieux.

C’est  l’abbé Prospère Sanou qui a représenté l’église catholique à cette grande prière du ramadan. Il dit être venu pour communier avec ses frères musulmans. «Nous sommes là pour montrer aux musulmans que nous sommes un, tous de la descendance d’Abraham», a-t-il confié.

L’abbé Prospère Sanou a aussi saisi l’occasion pour réaffirmer la fraternité, et l’ amitié de  l’église catholique à cette fête sainte des musulmans. Le père Prospère a souhaité que le seigneur affermisse le lien d’amitié, de fraternité et de solidarité dans l’unité et la paix entre les deux communautés.

Sotouo Justin Dabiré/ Bobo

Burkina Demain

Enregistrer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici