Les examens du BEPC, BEP et du CAP session de 2018 au Burkina Faso ont débuté ce lundi 18 juin 2018 sur toute l’étendue du territoire national. Dans la région des Hauts-Bassins, ils sont 42511 candidats au BEPC, 918 candidats au CAP et au BEP répartis dans 89 jurys et 87 centres secondaires. La cérémonie de lancement des épreuves a eu lieu au Lycée municipal Vinama Thiémounou  Djibril de Bobo-Dioulasso, en présence des premières autorités de la région.

Au lancement par les officiels des épreuves du BEPC session 2018 à Bobo Dioulasso

C’est par l’épreuve de dictée que le secrétaire général de la région des Hauts-Bassins a procédé au lancement officiel de l’examen du BEPC session de 2018. Avant l’ouverture des épreuves dument celés, Bernard BEBA, le secrétaire général de la région des Hauts-Bassins a prodigué des conseils aux différents candidats. Il les a invités à la concentration et à se départir de toutes tentatives de tricherie.

1 candidat venu de Ouaga

Bernadette Yougou/Sawadogo, la directrice régionale des enseignements post primaires et secondaires de la région des Hauts-Bassins affirme que toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement des examens du BEPC, du CAP et du BEP dans les Hauts-Bassins.

Les candidats ayant un handicap visuel et auditif composent leurs examens au Lycée Municipal VinamaThiémounou Djibril de Bobo-Dioulasso. Ils sont au nombre de 11 candidats, 4 garçons et 6 filles dont 1 candidat venu de Ouagadougou « mais ce matin nous avons constaté la présence de 10 candidats dans la salle», précise la directrice régionale Bernadette Yougou/Sawadogo. Toutefois, elle rassure que toutes les dispositions sont prises pour permettre à ces candidats de  composer dans les meilleures conditions

Certains candidats affichent déjà des signes de peur et de tracte mais rassurent qu’ils sont prêts pour le début des épreuves à l’image de Neimata BAMOGO.

Les chiffres de la présente session

Pour la session 2018 du BEPC, la région des Hauts-Bassins compte 42511 candidats dont 20617 garçons et 21894 filles contre 36786 candidats dont 18302 garçons et 18484 filles en 2017  soit une hausse de 15,04%. Pour le certificat d’Aptitude Professionnelle CAP, ils sont 341 pour les commerciaux et 577 pour les industriels soit un total de 918 candidats contre 651 commerciaux et 249 industriels pour un effectif 989 candidats en 2017.

Les candidats du Brevet d’Etude Professionnelle sont au nombre 468 commerciaux et 523 industriels soit un total de 991 candidats en 2018 contre 355 commerciaux et 463 industriels pour un total de 818 en 2017.

Notons que les candidats de la session de 2018 dans les Hauts-Bassins sont répartis dans 89 jurys dont 69 jurys dans la province du Houet,  9 jurys dans celle du Tuy et 11 jurys dans la province du Kénédougou et 87 centres secondaires contre 78 jurys dont 64 jurys dans le Houet, 6 jurys dans le Tuy et 8 jurys dans le Kénédougou et 70 centres secondaires en 2017.

Sotouo Justin Dabiré / Bobo

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici