Samedi 16 février 2019. Une vingtaine de bénévoles agacés de l’état d’insalubrité du canal de Wemtenga, décident de passer à l’action et une engagent une opération d’assainissement de l’infrastructure. Equipés de « gants roses » et de sacs poubelles, ils  arpentent le long  dudit canal pour ramasser tous les déchets amassés ça et là, depuis pas mal de temps. L’objectif de l’organisation de cette journée  de salubrité, c’était de rendre le canal propre, de veiller à l’hygiène  du  canal,  de ses alentours  et de doter les riverains de poubelles.

Le président de l’association Daogo Arsène Delma invite au civisme

Il était 8 h  quand l’opération a été lancée. Répartis en trois groupes, les membres de association BAOTAABA des jeunes ont nettoyé les abords et a intérieur du canal. La quantité de sacs poubelles remplis  confirme le manque d’éducation à l’hygiène et à l’assainissement de nombreux citoyens de la zone. «Il est grand temps de sensibiliser les résidents de ne plus jeter les déchets dans le canal. Il faut reconnaitre qu’il n’est jamais agréable de nettoyer les saletés des autres et de ramasser des ordures mais nous avons été heureux de partager un moment convivial et d’apporter un soin particulier à notre quartier», a laissé entendre le président de l’association Daogo Arsène Delma.

Et de remercier tous les membres et les bonnes volontés sortis pour la cause commune et sensibiliser  les riverains sur la nécessité de l’hygiène et de l’assainissement. Delma a aussi parlé d’éducation civique, encourageant les uns et les autres à cultiver autour d’eux et dans leur famille le civisme. La présente opération de salubrité a duré deux heures.

L’association Baotaaba  des jeunes, l’initiatrice,  a été créée le 10 décembre 2018 et a pour domaine d’intervention la solidarité et l’intégration. L’association a pour objectif de promouvoir le développement social.

 

M. Gouba

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.