L’on en sait un peu plus sur ce qui s’est passé ce mardi matin à Arbinda, dans le Sahel Burkina, où des terroristes en grand nombre ont pris d’assaut un détachement militaire et les populations civiles. Le bilan est lourd dans l’un et l’autre camps. 80 terroristes ont été neutralisés, avec une centaine de mots, de matériels de guerre récupérés.

Côté Forces de défense et de sécurité, l’on déplore malheureusement 7 morts (4 militaires et 3 gendarmes tombés sur les champs de bataille). L’on déplore également une vingtaine de blessés et des victimes dans les rangs des populations civiles. Plus de détails dans ce communiqué de la direction de la communication de l’état-major des armées.

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici