C’est le ministre de l'Urbanisme, de l'habitat et de la ville, Bénéwendé Stanislas Sankara qui a présidé le lancement de la Semaine

Comme annoncé, la cinquième Semaine de l’architecte burkinabè a débuté ce jeudi à Ouagadougou. C’est le ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville, Bénéwendé Stanislas Sankara qui a présidé le lancement.

C’est le ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville, Bénéwendé Stanislas Sankara qui a présidé le lancement de la Semaine

«Architecture et sécurité urbaine, mieux construire pour des villes sûres». C’est le thème de la cinquième Semaine de l’architecte qui a débuté ce jeudi 4 février 2021 au site du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO).

Thème en adéquation avec les priorités nationales

Ce thème, à entendre le ministre de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville, Bénéwendé Stanislas Sankara, est en adéquation avec les priorités nationales, «avec les missions de son département à savoir, agir au quotidien pour la mise en œuvre  de la politique de l’État en matière d’urbanisme et d’habitat pour des villes sûres et prospères au Burkina».

Souhaitant le renforcement de la collaboration entre le ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville, et l’Ordre des architectes en vue d’une pérennisation des différents acquis, le ministre Sankara a souligné la place et le rôle importants de l’architecte dans la société burkinabè.

«Le challenge pour les urbanistes et les architectes est d’intégrer les impératifs sécuritaires aux bâtiments, sans pour autant oublier les besoins de confort et d’esthétique. Le thème interpelle les acteurs du bâtiment à mettre à la disposition de tous, des solutions innovantes en termes de matériaux et de procédés de mise en œuvre, permettant de répondre aux préoccupations liées à la sécurité», a indiqué pour sa part, Fabien Ouédraogo, président de l’Ordre des architectes du Burkina.

 

Christian Tas

Burkina Demain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.