Le président Denis Sassou-N’Guesso visant l'hôpital général en construction à Patra

Au Congo-Brazzaville, c’est Pointe-Noire, capitale économique, qui concentre la majorité des Burkinabè vivant dans ce pays de l’Afrique centrale. Le président de la République du Congo-Brazzaville, Denis Sassou-N’Guesso a mis à profit son séjour pontenégrin pour visiter l’hôpital général en construction à Patra, dans le sixième arrondissement de Pointe-Noire, Ngoyo et dont l’achèvement va profiter à toutes les communautés vivant dans le pays de Marien N’Gouabi.

Le président Denis Sassou-N’Guesso visant l’hôpital général en construction à Patra

Le président de la République avait initié le projet de construction de 12 hôpitaux dans les douze départements du Congo, à raison d’un hôpital général par département. Les travaux qui avançaient à grand pas, avaient été suspendus par la crise économique que connaît le pays.

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de développement, Denis Sassou-N’Guesso s’est engagé, en dépit de la double crise économique et sanitaire, à finaliser en 2021, deux de ces complexes hospitaliers modernes : un à Brazzaville et l’autre à Pointe-Noire, bâti dans le quartier Patra. L’objectif, en plus d’accroître l’offre de santé, est de rapprocher cette offre des populations bénéficiaires. Ainsi, le système de santé publique local se renforce et s’étend, en fournissant des soins humanisés et de qualité dont les communautés ont grand besoin dans les deux plus grandes villes du Congo.

Le président Denis Sassou-N’Guesso a visité ce joyau et luxueux hôpital, le 22 février en fin de matinée. Construit aux normes médicales internationales les plus exigeantes édictées par l’OMS. Il a évalué l’état des équipements modernes pour des soins de diverses spécialités, déjà reçus par l’hôpital. Le chef de l’Etat a, entre autres, visité le bloc opératoire, le compartiment réservé aux malades de la Covid-19 et la salle d’hospitalisation.

D’une superficie de 50400 m2, l’hôpital général de Patra comprend un bâtiment principal de 13 000 m2 divisé en 8 blocs ou unités : le bloc chirurgical, la maternité, la pédiatrie, l’imagerie, les urgences, les soins intensifs pour adultes et pédiatriques, USI néonatal, zone COVID, l’administration générale, etc.

L’hôpital général de Patra sera bientôt ouvert au public 

La ministre de la santé et de la population, Mme Jacqueline Mikolo, s’est réjouie de voir le chef de l’Etat visiter lui-même l’évolution de la mise en service de l’hôpital général de Patra.

« C’est un rêve qui se réalise, l’hôpital général de Patra est en cours d’opérationnalisation et sera mis à la disposition du public dans les prochains jours. Ainsi, le président de la République nous a fait l’honneur de venir constater lui-même qu’effectivement le troisième hôpital de Pointe-Noire sera bientôt ouvert à la population ». Selon une source proche de la direction de l’hôpital, cet établissement sanitaire pourrait être fonctionnel dès avril 2021.

Des innovations technologiques

S’agissant du personnel qualifié que nécessite cet établissement hospitalier, la ministre de la santé a rassuré qu’outre la formation du personnel, l’hôpital général de Patra introduit des innovations technologiques qui n’existent pas encore au Congo, avec un modèle de gestion qui nécessite un personnel extrêmement qualifié.

Ainsi, les Congolais qui ont été formés à la maintenance des équipements sont déjà en train de travailler avec des équipes du constructeur, en vue de prendre effectivement connaissance de tout le matériel qui sera installé et de toute la gestion technique de cet hôpital. Les équipes médicales sont en train d’être constituées, une partie est déjà à l’œuvre notamment le responsable du projet d’opérationnalisation.

A la fin de la visite, le couple présidentiel a communié avec les populations venues en grand nombre exprimer leur joie et leur reconnaissance au premier citoyen congolais. Le couple présidentiel ne s’est pas privé d’un bain de foule auquel les pontenégrins les ont habitués pendant tout le séjour. 

Wilfrid LAWILLA /Brazzaville

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici