John Jerry Rawlings est décédé ce jeudi à l’âge de 73 ans à Accra

Considéré comme l’un des principaux artisans de la démocratisation au début des années 1990 du Ghana qu’il a dirigé pendant 20 ans, l’ancien président John Jerry Rawlings est décédé ce jeudi à l’âge de 73 ans à Accra où il avait vu le jour un certain 22 juin 1947.

John Jerry Rawlings est décédé ce jeudi à l’âge de 73 ans à Accra

 

John Jerry Rawlings dont on pleure la disparition, était sans conteste le dirigeant ghanéen le plus populaire au Burkina Faso, du fait des bons rapports qu’il entretenait avec l’ex-leader de la révolution burkinabè, Thomas Sankara.

Rawlings est décédé ce jeudi même à l’hôpital universitaire Korle-Bu d’Accra à l’âge de 73 ans, lui qui est né un certain 22 juin 1947 dans la capitale ghanéenne.

L’ex-dirigeant a à peine fait le deuil de la disparition de sa mère, Victoria Agbotui, décédée le 24 septembre dernier à l’âge de 101 ans.

John Jerry Rawlings a entretenu au milieu des années 80 de bonnes relations avec Thomas Sankara

John Jerry Rawlings a d’abord dirigé le Ghana de 1981 à 1992 en tant que putschiste, et de 1993 à 2001 en tant président élu. C’est en 2001, qu’il cédera le pouvoir à un successeur démocratiquement élu, John Kufuor.

A ce titre, John Jerry Rawlings est considéré comme un acteur majeur  de la démocratisation du Ghana. «Un soldat de la démocratie» au même titre qu’Amadou Toumani Touré, décédé mardi dernier à Istanbul.

 

Martin Philippe

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici