Le représentant du SG de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest, Mohamed Ibn Chambas, et sa suite à leur sortie d'audience avec le Président du Faso

Les Nations unies qui ont suivi de bout en bout le processus électoral, donnent leur appréciation du déroulement des élections du 22 novembre 2020.  Son représentant pour l’Afrique de l’Ouest, le Ghanéen Mohamed Ibn Chambas, était ce mercredi matin à Kosyam pour exprimer de vive voix au Président du Faso, le satisfecit de l’ONU, de la communauté internationale.

Le représentant du SG de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas (à gauche) au cours l’audience avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré

«À la suite du Secrétaire général des Nations unies, Monsieur Antonio Guterres, j’applaudis le gouvernement, le peuple, et tous les acteurs burkinabè, pour l’organisation, la conduite et le déroulement pacifique du processus électoral ».

Ce sont là des propos à la presse de Mohamed Ibn Chambas, représentant pour l’Afrique de l’Ouest du secrétaire général de l’Organisation des nations unies (ONU). C’était à sa sortie d’audience  ce mardi 25 novembre avec le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Le représentant du SG de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas, et sa suite à leur sortie d’audience avec le Président du Faso

Globalement, la Communauté internationale, y compris la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui avait également dépêché une équipe d’observateurs dans le pays, se félicite du bon déroulement des élections du 22 novembre 2020.

Devant les menaces de l’opposition de ne pas reconnaître les résultats entachés d’irrégularités, ses représentants ont prôné l’apaisement.

 

Martin Philippe

Burkina Demain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici